Taille du texte
  • La danse acadienne
    La danse acadienne

Chorégraphes

Anne-Marie Comeau

Anne-Marie Comeau s'intéresse aux arts de la scène et de la danse depuis qu'elle fréquente l'école de Saulnierville. Plus tard, elle travaillera avec Michel Thibault pour créer le personnage bien connu de Rosalba. Elle sera la vedette du film Les gossipeuses de Phil Comeau et on la verra dans la pièce Évangéline des Araignées du Boui-Boui. À l'âge de 30 ans elle décide de poursuivre une formation dans les disciplines de la danse à claquette, du stepdancing, du jazz et de la gigue. En 1976 elle reçoit un diplôme de la British Association of Teachers of Dancing et elle adhère à la Canadian Dance Teachers' Association. C'est en 1979 qu'elle fonde La Baie en Joie qu'elle dirige encore aujourd'hui. Anne-Marie Comeau a eu une influence énorme dans le développement personnel et artistique de ses danseuses et dans la promotion de la région acadienne de Clare. Pour son travail, elle s'est méritée de nombreux prix de reconnaissance dont un doctorat honorifique de l'Université Sainte-Anne, l'ordre de la Nouvelle-Écosse, le prix Elogue des Eloizes, l'Odre de la Pléiade et fut nommée aux Archives du Canada.

Monette Boudreau

Monette danse depuis l'âge de cinq ans. À l'âge de 12 ans elle se joint à La Baie en Joie et y demeure pendant six ans. Durant ses études de baccalauréat à l'Université Sainte-Anne, elle fait pertie du groupe Retrouvailles composé d'anciennces danseuses de La Baie en Joie. Depuis 1998, elle travaille avec Anne-Marie Comeau à la chorégraphie de La Baie en Joie. Monette danse la gigue, le jazz et la danse à claquettes et elle est diplômée de la British Association of Teachers of Dancing. Elle fait également partie de la Canadian Dance Teachers' Association.

Maria Hana

Maria danse depuis 1979, alors qu'elle n'a que 5 ans. À 7 ans elle se joint à La Baie en Joie et y fait partie jusqu'en 1986. Elle a terminé ses cours de danse à claquette avec la British Association of Teachers of Dancing et elle fait partie de la Canadian Dance Teachers' Association. Maria fait aussi partie du groupe Retrouvailles à l'Université Sainte-Anne et depuis 1998 elle travaille à titre de chorégraphe avec Anne-Marie Comeau et La Baie en Joie. Maria se dit passionnée du son de la musique acadienne incorporé au son des claquettes.